Grand tour du Maroc

Grand tour du Maroc

Grand tour du Maroc

À l’extrême ouest du continent africain et à quelques encablures des côtes andalouses, le Maroc est depuis toujours la porte de l’Afrique pour les Européens et celle de l’Europe pour les Africains.
Gardien de la Méditerranée largement ouvert vers l’océan Atlantique, lieu de rencontre des Berbères, des Arabes et des Juifs, il offre au visiteur ses paysages d’une extraordinaire diversité et son exceptionnel patrimoine culturel.

Grand tour du Maroc

Informations pratiques

Passeport en cours de validité 3 mois après la date de retour (copie couleur à nous fournir à l’inscription)
Arrhes à l’inscription : 370 € / personne (aucune inscription ne sera officielle sans le versement des arrhes)
Paiement du solde : 870 € / personne, le 7 septembre 2018 au plus tard

Les bons tuyaux

Décalage horaire : - 2 heures par rapport à la France.
Durée du vol : Nantes / Marrakech : environ 3 h.
Monnaie : L’unité monétaire est le Dirham. 1 € = 11,1378 MAD / 1,00 MAD = 0,089 € (au 12/10/2017).
Électricité  : Les établissements hôteliers sont équipés en 220 V.

En raison des impératifs locaux, le sens du circuit peut être changé, cependant toutes les visites prévues seront effectuées.

Au programme de votre voyage

1er jour
Mardi 9 octobre
LA BACONNIÈRE - NANTES - MARRAKECH

Départ de La Baconnière en direction de l’aéroport de Nantes. Assistance aux formalités d’enregistrement et envol à destination de Marrakech. Arrivée à l’aéroport Ménara. Accueil par votre guide-accompagnateur. Selon l’heure d’arrivée, tour d’orientation ou transfert à l’hôtel. Installation, dîner et nuit.

2e jour
Mercredi 10 octobre
MARRAKECH
2e jour

Petit-déjeuner.
Visite de la capitale du sud : la Koutoubia, le palais de la Bahia, érigé sur 8 ha vers la fin du 19e siècle sur ordre de Si Moussa, grand vizir du Sultan, pour son usage personnel. Ce palais fut terminé par son fils. On peut y voir les salles de réception du grand vizir, les appartements des femmes légitimes, le harem qui comprend une vaste cour ornée d’une vasque centrale et entourée de chambres destinées aux concubines, les appartements de la favorite ainsi que la salle des prières.
Les jardins de la Ménara, les souks colorés (teinturiers, épices, etc.).
Déjeuner.
Visite du jardin Majorelle. Les contrastes, les couleurs, les jeux de lumière semblent sortis d’un des tableaux de Jacques Majorelle. Il était un des plus importants collectionneurs de plantes de son époque, et c’est dans cet esprit que s’agrandit de jour en jour la flore du jardin. Des plantes des cinq continents sont exposées dans un cadre féerique.
Découverte personnelle de la place de Djemâa El Fna où conteurs, diseurs de bonne aventure, charmeurs de serpents et autres distractions offrent un spectacle particulier et exceptionnel.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

3e jour
Jeudi 11 octobre
MARRAKECH - CASABLANCA - RABAT
3e jour

Petit-déjeuner.
Départ pour Casablanca. Casablanca, ou simplement Casa ou Dar el Baida en arabe, est la plus grande ville, le centre économique et le principal port du pays. D’origine assez récente, elle ne possède pas de patrimoine artistique comparable à celui des anciennes cités impériales mais son caractère moderne, l’importance de son commerce, la proximité de belles plages, ses larges boulevards et sa vie trépidante en font une grande capitale.
Tour de la capitale économique : visite guidée de la mosquée Hassan II, commande royale achevée en 1993 ; son minaret de 172 m est le plus haut monument religieux du monde. Elle couvre 20 000 m² et cette superficie la place juste après la grande mosquée de La Mecque. Pour le Maroc, cette mosquée, qui peut accueillir 20 000 fidèles côte à côte, doit être le symbole d’un Islam éclairé. Un rayon laser en haut du minaret indique la direction de La Mecque.
La place des Nations Unies, ornée en son centre d’une fontaine lumineuse dont les jets d’eau accompagnés par moments de musiques arabe, européenne ou asiatique donnent lieu à un spectacle fascinant, le boulevard Mohamed V, visite de l’église Notre-Dame-de-Lourdes, le quartier résidentiel d’Anfa, avec ses jolies villas enfouies dans la végétation et l’hôtel panoramique qui abrita la conférence des chefs d’États alliés en 1943. Continuation par la corniche située à l’ouest du port : sur la plage et le long de l’avenue qui la borde, se trouvent de nombreux établissements et restaurants.
Déjeuner.
Départ pour Rabat, capitale administrative et politique du royaume chérifien fondée au IIIe s. avant J.-C. en bordure de l’oued Bou Regreg. Visite de la ville : la tour Hassan, gigantesque minaret rouge inachevé de 44 m, le mausolée Mohamed V, père de Hassan II, décoré de marbre, de feuilles d’or et d’onyx, l’extérieur du palais Royal et la Kasbah des Oudaïas, quartier fortifié qui surplombe l’estuaire et l’océan atlantique.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

4e jour
Vendredi 12 octobre
VOLUBILIS - MOULAY IDRISS - Meknès

Petit-déjeuner puis départ pour les ruines de Volubilis. Cette importante cité de la Maurétanie, une des capitales du roi Juba II continua d’être habitée jusqu’au XVIIIe siècle. La cité antique fut mise à jour à la fin du XIXe siècle par des archéologues français. Son intérêt réside notamment dans ses nombreuses mosaïques remarquablement conservées et éparpillées un peu partout sur le site. Visite guidée des vestiges romains, puis tour d’orientation et visite de la ville sainte de Moulay Idriss, le fondateur de la 1re dynastie au Maroc.
Déjeuner à Meknès, surnommée « la Versailles du Maroc » et ancienne capitale alaouite. Bâtie sur une colline et visible de très loin avec ses innombrables minarets, elle connut son apogée sous le règne du sultan Moulay Ismail, contemporain de Louis XIV. Visite guidée de la ville : ses portes monumentales, Bab el Mansour, gardienne de la ville impériale et la plus célèbre porte du Maroc somptueusement décorée de zelliges, céramiques vertes et de stucs bien conservés et Bab el Khamis.
Découverte de la place El Hedime, au cœur de la vieille ville. Elle sépare la cité mérinide de la ville impériale datant du XVIIe siècle, les greniers et le mausolée de Moulay Ismaïl, où l’on entreposait des réserves de grains et le foin destiné aux 12 000 chevaux de Moulay Ismaïl. Une température constante et fraîche était obtenue grâce à des murs de 7 m d’épaisseur et à des canalisations, elles-mêmes alimentées grâce à des puits très profonds.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

5e jour
Samedi 13 octobre
FÈS
5e jour

Petit-déjeuner.
Départ en direction de la médina de Fès. Plus ancienne ville impériale du Maroc, métropole religieuse et intellectuelle de première importance, centre de production artisanale renommé, Fès est le cœur symbolique du pays. Fondée par Idriss II en 809, elle a accueilli des populations d’origines différentes : Berbères, Arabes réfugiés d’Andalousie, Juifs. Est-ce cette mosaïque qui explique sa magnificence et sa richesse ? Les Fassis ont toujours eu une conscience aiguë de l’importance de leur ville pour le Maroc et Fès rayonne depuis sa fondation dans tout le monde musulman.
Journée consacrée à la visite de la ville : Fès el Bali, la ville ancienne « intra-muros » aux 9 400 rues et ruelles, aux centaines de bazars couverts regorgeant de restaurants, de cafés, d’échoppes d’artisans, de marchés de viande et de légumes, de fontaines, mosquées, médersas, zouias, caravansérails. Tous les sens y sont sollicités en permanence et les rues y sont en pente avec des charges transportées à dos d’homme ou de mulet.
La médersa Attarine, construite en 1325 par le sultan mérinide Bou Saïd concentre tout le savoir-faire des architectes et artisans de l’époque avec une grande élégance et finesse dans la décoration. La mosquée Karaouine, la fontaine Nejjarine, aux jolis décors de zelliges et derrière laquelle se dresse la façade magnifiquement décorée du caravansérail, les tanneurs, le souk des chaudronniers...
Déjeuner dans un ancien palais au cœur de la médina.
Continuation de la visite de Fès El Jadid : les potiers, la porte monumentale de Bab Boujloud, la plus remarquable de la ville, construite au XIIIe siècle et restaurée dans le style traditionnel en 1913. Elle est décorée sur une de ses faces de faïence bleue, la couleur de Fès, et sur l’autre de carreaux de faïence verte, la couleur de l’Islam, le quartier juif (Mellah), les portes et la façade du palais royal et enfin les tombeaux mérinides d’où l’on a une vue plongeante sur la ville et ses remparts.
Retour à l’hôtel. Dîner et nuit.

6e jour
Dimanche 14 octobre
Meknès - MIDELT - ERFOUD
6e jour

Après le petit-déjeuner, départ pour Midelt en traversant la forêt des cèdres et les monts du Moyen Atlas. Déjeuner à Midelt. Sur la route entre Fès et Er-Rachidia, Midelt s’étend au pied du mont Ayachi, qui culmine à 3737 m. Les neiges veillent sur cette ancienne ville minière en déshérence. Aujourd’hui, elle vit essentiellement des tapis berbères tissés dans le Haut-Atlas, que les commerçants troquent aux tribus contre des produits alimentaires de base, et de l’exploitation intensive des vergers alentours, plantés d’abricotiers, de pruniers et de pommiers. C’est à ce dernier fruit, symbole de Midelt, qu’est dédié le moussem qui se déroule début octobre.
Continuation pour Erfoud en passant par le tunnel du légionnaire.
Arrêt photo et continuation par les gorges du Ziz et le lac de retenue du barrage Hassan Addakhil.
Arrivée à Erfoud, appelé la petite Mésopotamie. C’est dans cette immense oasis, alimentée par l’oued Ziz et l’oued Rehris, que les Français firent construire la cité administrative et militaire d’Erfoud, destinée à surveiller les tribus du Tafilalet, les dernières du Maroc à se soumettre au protectorat.
Installation à l’hôtel. Dîner et nuit.

7e jour
Lundi 15 octobre
Vallée du Dadès - TODRA - ERFOUD

Départ après le petit-déjeuner pour Boumalne. Située au débouché de la haute vallée du Dadès, la petite ville de Boumalne-du-Dadès, lieu de rencontre entre les Berbères Aît Atta du djebel Saghro et les Aït Sedrat du haut Dadès, est un centre administratif important de la région.
Continuation par la vallée de Dadès et ses paysages exceptionnels.
Retour à Tinrhir, situé à proximité de l’une des plus belles oasis au Maroc. Incursion dans les gorges du Todra « véritable canyon aux parois vertigineuses, hautes de 300 m environ mais larges seulement de 10 m à l’endroit le plus étroit. Les gorges de Todra constituent un des sites naturels les plus beaux du Maroc. Il y coule une eau cristalline. De plus en plus d’amateurs d’escalade viennent y pratiquer leur passion ».
Déjeuner en cours de route. Retour à l’hôtel. Dîner et nuit.

8e jour
Mardi 16 octobre
ERFOUD - Vallée du Drâa - ZAGORA
8e jour

Départ après le petit-déjeuner pour Rissani. À la lisière d’un désert de sable et de pierre, l’ancienne capitale du Tafilalet accueillit, au XIIIe siècle, l’ancêtre des Alaouites, venu d’Arabie Saoudite. La ville abrite le mausolée de Moulay Ali Chérif, fondateur de la dynastie alaouite qui règne actuellement au Maroc.
Déjeuner à Alnif en cours de route.
Passage par Tazarine, belle palmeraie, N’kob, petit village comptant une quarantaine de kasbahs et planté dans le paysage lunaire du djebel Saghro.
Puis traversée de la verdoyante vallée du Draâ. Tout au long de ses rives escarpées se succèdent palmeraies, kasbahs et villages fortifiés. Leurs maisons, d’un ocre virant au rouge, sont construites en briques de terre, à laquelle est mêlée de la paille, le tout étant lié par de l’eau. Les plafonds sont soutenus par des branches de palmiers, les murs par des pierres.
Arrivée à Zagora, porte du désert et point de départ des caravanes pour Tombouctou jadis. à l’instar de Ouarzazate, Zagora est une ville récente, construite sous le protectorat français pour servir de centre administratif. L’oasis, cependant, a toujours été habitée. Il subsiste, au sommet du jebel Zagora, les ruines d’une forteresse almoravide. Et c’est d’ici que les Saadiens se lancèrent à la conquête du Sous.
Retour à l’hôtel. Dîner et nuit.

9e jour
Mercredi 17 octobre
ZAGORA - OUARZAZATE - MARRAKECH

Petit-déjeuner.
Départ pour Ouarzazate par la vallée du Drâa et le col de Tizi-n-Tinififft.
Tour d’orientation dans la ville.
Construite de toutes pièces par les Français en 1928 pour y loger des garnisons, Ouarzazate s’étend au milieu d’un plateau désertique à la croisée des vallées du Drâa et du Dadès. Seul monument ancien, la kasbah de Taourirt, qui domine la ville et la plaine, étonne par sa majesté et son aspect massif. Comme pour les autres, le visiteur à parfois du mal à lui donner un âge : elle parait à la fois très ancienne, de part son architecture, et récente, sans doute du fait des rénovations. Ouarzazate est devenu, depuis quelques années, un centre important de tournage de films. Les réalisateurs y apprécient la lumière et le faible prix de revient.
Puis continuation vers Ait Ben Haddou, le ksar le plus remarquable de tout le sud, adossé à la montagne et protégé par l’Unesco.
Déjeuner.
Départ pour Marrakech à travers le Haut Atlas. Passage par le col le plus haut du Maroc, le Tichka avec ses 2 260 m d’altitude.
Dîner et nuit à Marrakech.

10e jour
Jeudi 18 octobre
MARRAKECH - NANTES - LA BACONNIÈRE

Petit-déjeuner. Selon les horaires d’avion, transfert à l’aéroport de Marrakech. Assistance aux formalités d’enregistrement. Puis envol à destination de Nantes où l’un de nos autocars vous attendra pour vous ramener à La Baconnière.

+ Cliquez ici pour découvrir le reste du programme / Jours

Pourquoi choisirGANDON ÉVASION

Des services exclusifs pour voyager facile

Vous n’avez pas de moyen de transport ?
Nous trouverons une solution !

Que faire de votre voiture le temps de votre séjour ?
Stationnez votre véhicule sur nos parkings !

Découvrir tous nos services

PLANIFICATIONSUR MESUREpour voyager en GROUPE

Idéal pour les comités d'entreprise, les associations ou pour partir entre amis sans avoir à tout organiser !

1

Choisissez votre

destination

2

Communiquez-nous

vos contraintes

3

Faites vos bagages,

on s'occupe de tout

Passez-nous le relai

À la recherche d'uneIDÉE CADEAU

Qu’il s’agisse de faire plaisir à un proche ou de célébrer un évènement marquant par l'intermédiaire d’un cadeau collectif, optez pour un dépaysement organisé par Gandon Évasion !

Offrez un chèque cadeau