Le Japon

Les dernières nouveautés
Le Japon

Le Japon

Au Pays du soleil levant

Le Japon intrigue, fascine… On cherche à le comprendre, on tourbillonne dans la vie folle de Tokyo, on découvre la détente dans les onsen, on visite les temples de Kyoto et on se laisse embarquer dans ce pays si contrasté !

Entre la vie trépidante de Tokyo, les geishas de Kyoto, les beautés naturelles tel que le Mont Fuji, le Japon vous transportera dans un autre univers…

LES POINTS FORTS EN UN COUP D’ŒIL

  • Découverte complète de l’archipel, combinant visites incontournables et visites originales.
  • visite des sites classés au Patrimoine Mondial par l’UNESCO à : Himeji, Hiroshima, Kyoto, Nara, Monts Kii.
  • Nuit extraordinaire dans un monastère du Mont Koya, en plein cœur des forêts de cryptomerias, dans une véritable chambre japonaise (tatami et futon).
  • Dîner végétarien et prière matinale avec les moines.
  • Découverte des sanctuaires les plus vénérés du Japon à Isé
  • Visite de l’Ile aux Perles et Démonstration de pêche d’huitres perlières par les femmes plongeuses Ama
  • Travers ée de la Baie d’Isé en ferry.
  • Passage par la Région du Thé et arrêt dans un village.
  • Visite du marché aux poissons, le plus important du Japon.
  • Déjeuner dans un restaurant au bord du Lac Ashi au pied du Mont Fuji.
  • Tour de ville nocturne à Tokyo pour admirer les lumières de la ville.
  • Dégustation de repas traditionnels, sushis et chanko nabe (plat des sumotoris).

Au programme de votre voyage

JOUR 1
MERCREDI 18 MARS
LA BACONNIERE - PARIS / OSAKA

Départ de LA BACONNIERE vers l’aéroport parisien. Assistance à l’enregistrement des bagages, puis envol à destination d’OSAKA.

Dîner et nuit à bord.

JOUR 2
JEUDI 19 MARS
OSAKA / KOBE

Petit déjeuner à bord.

Arrivée à l'aéroport international du Kansai à Osaka en matinée.

Accueil à l’aéroport par votre guide francophone.

Transfert en autocar privé pour Osaka, capitale commerciale du Japon.

Visite du Grand sanctuaire de Sumiyoshi, le plus célèbre d’Osaka.

Entouré de 700 lanternes de pierre offertes par des marins, il est dédié depuis les temps anciens aux dieux protecteurs des voyages en mer. Le Taiko-bashi, superbe pont rouge d'une arche très pentue en est l'attraction principale.

Déjeuner dans un restaurant local (petits plats japonais).

Promenade dans les galeries marchandes souterraines du quartier Umeda en plein cœur du centre-ville.

Visite de l’Umeda Sky Building, un gratte-ciel futuriste à deux tours érigé en 1993. Ascension jusqu’à l’observatoire du 39ème étage d’où la vue sur la ville est époustouflante.

Promenade dans le district commerçant de Shinsaibashi. Nous parcourrons la rue couverte où de vieilles échoppes traditionnelles côtoient les enseignes prestigieuses des grands magasins.

Route pour Kobe. Dîner dans un restaurant local.

Installation et nuit à l’hôtel.

JOUR 3
VENDREDI 20 MARS
KOBE / HIMEJI / KURASHIKI / HIROSHIMA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour Himeji et visite de son célèbre château, considéré comme le plus beau du Japon. Construit à l'origine au 14e siècle plus reconstruit au 17e, il est non seulement splendide, mais aussi un rare exemple de château féodal d'origine au Japon. C'est à ce titre qu'il a été classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Sa gracieuse silhouette fait songer à l’envol d’un héron, d’où son surnom de Château du Héron Blanc pour la ressemblance qu'il montre avec l'un de ces oiseaux qui se serait gracieusement posé dans la plaine. De nombreux films ont été tournés dans ce cadre magnifique.

Puis, route vers Kurashiki.

Le temps semble s’être arrêté dans cette petite ville : épargnée par les guerres et l’urbanisation galopante, elle a conservé ses ruelles bordées d’anciennes maisons de bois et ses canaux ornés de gracieux saules.

Déjeuner sur place dans un restaurant local.

Promenade à travers les vieux quartiers, le long des canaux qu’enjambent de jolis ponts de pierre. Découverte du vieux quartier historique Bikan qui a conservé de nombreuses maisons et entrepôts datant de cette période, dont certains ont été transformés en échoppes et restaurants. Visite de la Résidence Ohashi construite en 1796 par un riche marchand et découverte du musée d’Artisanat populaire.

Continuation vers Hiroshima.

Face à la mer intérieure, Hiroshima est la plus grande ville du Chugoku. Le bombardement atomique du 6 août 1945 a complètement détruit tout bâtiment dans le centre de la ville sauf ce qui est maintenant connu comme le Dôme de la bombe atomique de Hiroshima, aujourd'hui classé au Patrimoine Mondial de L’UNESCO comme témoignage des ravages de l'arme nucléaire.

Accueil et installation à l’hôtel.

Dîner dans un restaurant local, nuit à l’hôtel.

JOUR 4
SAMEDI 21 MARS
HIROSHIMA / MIYAJIMA / OKAYAMA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la visite de la ville avec le Parc de la Paix où se trouve le Dôme de la bombe atomique et du Musée du Souvenir qui expose une importante collection de photos et d’objets ayant trait à ce terrible événement.

Puis route pour Miyajima-guchi.

Traversée en ferry vers l'île sacrée de Miyajima, considérée comme l'un des trois plus beaux paysages de l'archipel. Miyajima est le joyau de la côte de Sanyo, symbolisé par le célèbre torii (portique shinto) vermillon planté dans la mer.

Arrivée et déjeuner de Okonomiyaki, spécialité de la région.

Visite du sanctuaire d’Itsukushima bâti en 593 sur pilotis, dont les bâtiments sont reliés par des corridors qui s'étendent au-dessus de l'eau. A marée haute, la structure entière paraît flotter sur la mer. Le torii en bois de camphre rouge qui émerge des eaux est l'emblème du sanctuaire et donne à l’île tout son caractère sacré. Il est acclamé par les japonais comme l’une des trois perspectives les plus spectaculaires du pays.

Promenade dans l’île au milieu des daims sacrés en liberté.

Visite du Senjô Kaku, bâtiment impressionnant situé sur la colline juste au-dessus du sanctuaire d’Itsukushima, et de sa pagode édifiés en 1587 par le puissant shogun Hideyoshi Toyotomi qui œuvra à unifier le Japon.

Puis, ferry retour pour Miyajima-guchi, et route pour Okayama.

Installation à l’hôtel, dîner dans un restaurant local et nuit à l’hôtel.

JOUR 5
DIMANCHE 22 MARS
OKAYAMA / KYOTO

Petit déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la visite du merveilleux Koraku-en, considéré comme l’un des trois plus beaux jardins du pays, avec pour toile de fond, le château d’Okayama. Il est situé sur une île de la rivière Asahi. Ce chef-d'œuvre, créé en 1687 à l’époque d’Edo, par un puissant daimyo (seigneur féodal) du clan Okayama, se compose d’immenses pelouses, d’étangs reliés par des canaux, d’une superbe forêt d’érables, d’une adorable colline, et comprend plusieurs pavillons de thé.

Puis, continuation pour Kyoto.

Kyoto est la capitale culturelle du Japon. Ancienne résidence des Empereurs et des premiers shoguns jusqu'en 1868, cette ville de province, bien que moderne, perpétue jalousement son culte de la tradition. La ville est un mélange de quartiers modernes et d’innombrables îlots de monuments traditionnels, sans compter les demeures privées avec leurs jardins et pavillons de thé, où sont encore couramment pratiquées les cérémonies d’arrangements floraux, d’encens, de danse et de musique au luth et à la harpe.

Déjeuner en cours de route dans un restaurant local.

Promenade et temps libre dans le célèbre Marché de Nishiki, le « ventre de Kyoto », Perpendiculaire à la galerie marchande Teramachi, c'est un petit boyau piétonnier où fourmillent les étalages sous la haute verrière colorée. Il y a là tout ce qui compte dans la cuisine traditionnelle de Kyoto : épices, thé, légumes sauvages, poissons séchés, champignons...

L’après-midi, promenade dans les ruelles du quartier historique de Gion. Ses maisons de bois abritent des magasins traditionnels, des maisons de thé, et des résidences de geishas ; passage par la Chawan-zaka , rue en pente où l’on trouve une multitude de petits magasins de poteries japonaises.

Puis, arrivée au temple Kiyomizu (en travaux mais visitable) d’où l’on admirera le coucher de soleil sur l’ancienne capitale. Le bâtiment principal du temple est construit à flanc de colline sur une plateforme soutenue par d’énormes pilotis.

Le complexe Kiyomizu, construit en 780 et inscrit  au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, est un gigantesque espace bouddhiste situé à flanc de montagne est surtout connu pour son majestueux temple principal : Kiyomizu-dera Hondo, dont la plateforme flotte à treize mètres au-dessus du sol. Le complexe est constitué de plusieurs temples, pagodes et même une cascade, tous construits autour du pavillon principal. On y trouve même un sanctuaire shinto, Jishu-jinja, dédié à l'amour et aux rencontres.

Cérémonie du thé à Kodaiji, puis installation à l’hôtel, dîner et nuit.

JOUR 6
LUNDI 23 MARS
KYOTO / NARA

Petit déjeuner à l’hôtel.

Continuation des visites de la ville avec l'un des plus jolis temples japonais, le Kinkaku-ji ou « Pavillon d’Or », recouvert de feuilles d’or. Vous pourrez admirer son reflet dans le petit lac sur lequel il semble flotter, puis déambuler tranquillement dans son jardin paysager paisible et reposant. Seul vestige intact de ce que fut la résidence du Shogun esthète Yoshimitsu ; le Kinkakuji fut légué à sa mort, en 1408, à la secte zen Rinzai. Il abrite aujourd’hui des reliques sacrées de Bouddha.

Puis, au Nishijin Center, présentation du Kimono Show, et découverte de ce vêtement traditionnel. Les kimonos Kyoto sont particulièrement reconnus et la ville demeure le premier centre de fabrication de kimonos japonais.

Déjeuner dans un restaurant local.

Visite du Sanctuaire Heian et de son splendide jardin, une copie un peu réduite du premier palais impérial du 8ème siècle édifiée en 1894 pour célébrer le 1100ème anniversaire du déplacement de la capitale à Kyoto. Les fréquentes couches de peinture vermillon lui donnent une allure pimpante.

Continuation avec la visite du sanctuaire Fushimi Inari, un des sanctuaires les plus impressionnants du pays. Fondé au 8ème siècle, il est célèbre dans tout le Japon pour les milliers de toriis (portiques) qui forment un véritable tunnel de quatre kilomètres de long. On y voit aussi de nombreuses statues de renards, messagers d’Inari, la déesse de la fortune.

En cours de route, arrêt au Musée Okura du Saké Gekkeikan.

Continuation sur Nara, installation, dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 7
MARDI 24 MARS
NARA / MONT KOYA

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la visite du temple Todaiji, la plus grande construction en bois du monde, qui abrite la statue de bronze du Grand Bouddha (la plus grande statue de Bouddha en bronze du monde) et du parc aux daims qui y vivent nombreux en liberté et sont considérés comme les messagers des dieux.

Puis visite du sanctuaire Kasuga aux bâtiments laqués de rouge, célèbre pour son allée aux trois milles lanternes de pierre. Dédié aux ancêtres divins et mythiques de la famille Fujiwara, il est situé au pied d’une colline, en lisière du parc où errent les daims sacrés.

Route pour le Mont Koya, haut lieu du bouddhisme ésotérique japonais fondé en 816 par le moine Kūkai, il est composé d’un ensemble de plus de 100 temples. C’est un univers magique et en dehors du temps, où l’on peut faire l’expérience de la vie des moines, en dînant végétarien, en passant une nuit dans un futon et en participant aux rites monastiques du matin.

Arrivée et déjeuner dans un restaurant local.

Visite du Kongōbu-ji qui possède un magnifique jardin de pierres, appelé Banryū-tei, le plus grand du Japon. Il contient 140 pierres de granit disposées de façon à suggérer une paire de dragons émergeant des nuages pour protéger le lieu. Temple principal de la secte Shingon, il fait partie des sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Ki, classé au Patrimoine Mondial par l’UNESCO. Vous pourrez également y découvrir de nombreux panneaux et portes coulissantes peints par des membres de l'école Kanō de Kyoto.

Puis, visite du Garan, le complexe principal établi par le moine Kūkai au Mont Kōya contenant une multitude de temples, pavillons et pagodes. Parmi les monuments les plus importants, il faut citer le hall Kondō où était dispensé l’enseignement du maître zen et où se déroulent les cérémonies les plus importantes, ainsi que la Konpon Daitō, pagode d’une hauteur de 49 mètres et magnifique avec sa belle couleur vermillon.

Installation au temple.

Dîner végétarien des moines.

Nuit dans une véritable chambre japonaise avec un futon posé sur un tatami.

JOUR 8
MERCREDI 25 MARS
MONT KOYA / TOBA / TOYOHASHI

Tôt le matin vous pourrez assister aux matines (prière de l’aube).

Petit déjeuner végétarien au monastère.

Puis, départ pour la péninsule d’Ise par une belle route qui traverse les montagnes de la péninsule de Kii.

Arrivée à Toba, et déjeuner au restaurant de l’Ile aux perles.

L’après-midi, visite de l’Ile aux Perles de Mikimoto, située dans le port de Toba. C’est Kokichi Mikimoto au début du XXème siècle qui a pour la première fois au monde réussi à produire des perles de culture. Un musée présente des bijoux et œuvres d'art en perles.

Démonstration de pêches d’huîtres perlières par les femmes plongeuses Ama.

Le Parc National d'Ise-Shima est essentiellement connu pour ses sanctuaires shintos, les plus vénérés de tout le Japon. Visite du sanctuaire intérieur de Naïku, dédié à la déesse du soleil Amaterasu Omikami, détentrice du miroir sacré et ancêtre mythique de la dynastie impériale. Ses principaux bâtiments, érigés pour la première fois il y a 2000 ans, sont considérés comme représentant l'architecture la plus ancienne du Japon.

Continuation sur le port de Toba.

Traversée de la baie d’Ise en ferry (1h) vers le cap Irago et continuation sur Toyohashi.

Arrivée à l’hôtel en fin d’après-midi.  Accueil et installation.

Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 9
JEUDI 26 MARS
TOYOHASHI / YAIZU / MONT FUJI / HAKONE / TOKYO

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ pour la Région du Thé. Avec ses paysages formés par d’immenses champs de thé en coteaux, la région en produit plus de 55%.

Arrêt dans le petit village d’Ofuchi, afin d’admirer la magnifique vue sur le Mont Fuji dominant les champs de thé. Culminant à 3 776 m d’altitude, c’est le plus haut sommet du Japon, mais également le premier symbole du pays.

Route pour Yaizu, son port brasse plus de 210 000 tonnes de poissons par années, ce qui le place en tête du classement japonais. Arrivée et visite de son impressionnant marché aux poissons.

Puis, continuation pour le Lac Ashi.

Arrivée à Hakone et déjeuner dans un restaurant local, au bord du lac Ashi, au pied du Mont Fuji.

Route pour Tokyo. La capitale du Japon était, à l’origine, un petit village de pêcheurs nommé « Edo » qui devint, en 1590, le centre d’où s’exerçait le pouvoir du Shogun. Tokyo est devenue une métropole ultramoderne fascinante, en perpétuel mouvement.

Arrivée et installation à l’hôtel.

Dîner de shabu shabu dans un restaurant du quartier de Shinjuku.

Le soir, ascension jusqu’à l’observatoire de la Mairie de Tokyo depuis lequel on peut admirer un superbe panorama sur les lumières de la ville. Promenade dans le quartier chaud de Kabukicho.

Retour à l’hôtel et nuit.

JOUR 10
VENDREDI 27 MARS
TOKYO

Petit-déjeuner à l’hôtel.

Départ de l’hôtel. Passage devant le Palais impérial, l’ancien Château d’Edo, et l’élégant Pont Nijubashi qui mène à l’entrée principale. Passage par Akihabara, l'un des quartiers les plus connus de la capitale japonaise. Il est particulièrement populaire auprès de la population geek et on l'appelle d'ailleurs la "ville électrique".

Puis, découverte du quartier d'Asakusa, qui s'étend le long de la rivière Sumida, qui plonge le visiteurs dans l'univers unique du Tokyo populaire où vit encore l'esprit du « vieil Edo » baigné de traditions.

Visite du temple Senso-ji, le plus ancien temple bouddhiste de Tokyo, construit en 645, dédié à Kannon, la déesse de la miséricorde. A l’entrée de l’arcade se trouve le Kaminarimon, ou Porte du Tonnerre, avec sa lanterne monumentale et ses statues de divinités gardiennes du temple. Vous prendrez l’arcade Nakamise-dori, bordée de boutiques traditionnelles, qui abrite des spécialistes de kimonos, poupées, peignes, éventails.

Puis passage dans le quartier de Ryogoku, celui des Sumos.

Déjeuner dans un restaurant de chankonabe, la nourriture des lutteurs. Un dojo grandeur nature trône dans le restaurant.

Selon les horaires de vol, transfert à l’aéroport de Narita. En chemin, passage par le magnifique Rainbow bridge et l’île artificielle d’Odaiba.

Assistance aux formalités d’embarquement et envol à destination de Paris.

JOUR 11
SAMEDI 28 MARS
PARIS – LA BACONNIERE

Petit déjeuner à bord. Arrivée à Paris où l’un de nos autocars vous ramènera à La Baconnière.

N.B. : Pour des raisons techniques, l’ordre des visites et des excursions pourra être modifié ou inversé,

tout en respectant le contenu du programme.

+ Cliquez ici pour découvrir le reste du programme / Jours

BONS TUYAUX

Quelles formalités ?

Administratives : Ressortissants français : passeport en cours de validité et valide jusqu’à la date du retour

Sanitaires : Etre à jour de ses vaccins. Les normes d’hygiène sont élevées au Japon. Prenez uniquement vos médicaments avec ordonnance si vous suivez un traitement régulier.

Quelle langue ? Le Japonais –

Quelle monnaie ? Le Yen est la monnaie locale (JPY).                 1 Yen (JPY) = 0,0077 € au 10/12/2018

                                                                                                                 1 € = 128,46 (JPY) au 10/12/2018

La carte bancaire est largement acceptée dans les boutiques et restaurants.

Quelle heure est-il ?    : 12h en France = 19h l’été et 20h en hiver au Japon

Vol : Durée entre 11 et 12 h

Pourboires : Le pourboire sera toujours apprécié. Restaurants, chauffeurs et guides vous remercieront toujours de laisser quelques pièces.

ELECTRICITE : Voltage, 100 volts, 50 Hz (Tokyo et l’est du Japon), 60 Hz (ouest du japon )Prévoir un adaptateur.

shopping : Oublier les appareils électriques qui fonctionnent avec du 100 volts. Par contre, appareils photos, lecteurs MP3 peuvent être intéressants. Renseignez-vous du prix en quittant la France afin de ne pas être surpris sur place. Les kimonos sont souvent très chers. L’artisanat de Kyoto aura toute votre attention avec de très jolies choses pour des prix raisonnables. Puis, ramenez quelques sachets déshydratés achetés en supermarché !

TOKYO

Jan.

fév.

mars

avr.

mai

juin

juil.

aout

sept.

oct.

nov.

déc.

t°c  min/max

-2/8

-1/9

2/12

8/17

12/22

17/24

21/28

22/30

19/26

13/21

6/16

1/11

OSAKA

Jan.

fév.

mars

avr.

mai

juin

juil.

aout

sept.

oct.

nov.

déc.

t°c  min/max

0/8

1/9

3/12

8/18

13/23

18/27

23/31

23/32

19/28

13/22

7/17

3/11

INFORMATIONS PRATIQUES

Arrhes à l'inscription                          1 130 € par personne

Versement du solde (2 620 € par personne) date limite le 05 Février 2020

Aucune inscription ne sera officielle sans le versement des arrhes.

Par ailleurs, il nous est possible de stationner votre véhicule, à l’agence, pendant la durée de votre séjour.

Pourquoi choisirGANDON ÉVASION

Des services exclusifs pour voyager facile

Vous n’avez pas de moyen de transport ?
Nous trouverons une solution !

Que faire de votre voiture le temps de votre séjour ?
Stationnez votre véhicule sur nos parkings !

Découvrir tous nos services

PLANIFICATIONSUR MESUREpour voyager en GROUPE

Idéal pour les comités d'entreprise, les associations ou pour partir entre amis sans avoir à tout organiser !

1

Choisissez votre

destination

2

Communiquez-nous

vos contraintes

3

Faites vos bagages,

on s'occupe de tout

Passez-nous le relai

À la recherche d'uneIDÉE CADEAU

Qu’il s’agisse de faire plaisir à un proche ou de célébrer un évènement marquant par l'intermédiaire d’un cadeau collectif, optez pour un dépaysement organisé par Gandon Évasion !

Offrez un chèque cadeau