L'EMPIRE DES STEPPES

Mongolie

Voyage d'exception
Mongolie

Du Sud au Centre

Entre la Sibérie, la Chine et le Kazakhstan, s’étendent les immensités mongoles. Pays des plaines infinies et des ciels sans limites, pays des chevaux et du vent, la Mongolie est aussi pays de montagnes inaccessibles et de déserts mystérieux.

Le voyageur dans la steppe aux ondulations multiples, sentira planer l’ombre de Gengis Khan. La Mongolie intrigue et attire aujourd'hui les voyageurs « avertis », plus que le « touriste ordinaire » !

Un voyage en Mongolie permet une approche de la vie traditionnelle d’un peuple essentiellement nomade et réserve au visiteur des émotions inoubliables !

Mongolie
DOCUMENTS DE VOYAGE NÉCESSAIRES

DOCUMENTS DE VOYAGE NÉCESSAIRES

Passeport français à lecture optique valable 6 mois après le retour. (Tout passeport délivré depuis le 29 juin 2009 est un passeport biométrique.)

VISA (demande faîte par nos soins – sous condition de transmission par les participants des documents nécessaires à l’inscription, voir ci-dessous)

IMPORTANT - POUR L’OBTENTION DU VISA POUR LA MONGOLIE

Pour l’établissement du visa (par notre agence) : Passeport ayant au minimum 2 pages juxtaposées vierges pour le visa russe et valable encore au moins 6 mois après le retour du voyage.

- Photocopie du passeport à nous adresser à l'inscription

3 mois environ avant le départ, nous vous inviterons à venir à l’agence pour la signature du formulaire de demande de visa (préalablement rempli par nos soins). Nous récupérerons vos passeports pour l’établissement du visa auprès du consulat.

Vous devrez également nous fournir une photo d’identité (voir spécifications ci-dessous) à faire de préférence chez un photographe :

  • Photo récente datant de moins de 6 mois
  • Mesurer 3,5 cm x 4,5 cm et être sur fond clair (blanc ou beige) être de bonne qualité et présenter une image nette du visage
  • Être imprimée sur du papier photo normal (tirage photo)
  • Montrer le visage en entier. La personne ne doit ni sourire ni porter de lunettes à verres teintés, de chapeau/casquette ou autre couvre-chef, sauf si elle le porte conformément à sa croyance religieuse ou son origine ethnique.

LES TEMPS FORTS DE VOTRE VOYAGE

. Nuits en Yourtes & Nuits sous Tente . Découverte de la Culture nomade

. 2 jours dans la Vallée de l’Orkhon [Unesco] . Falaises de Bayanzag

. Dunes du désert de Gobi . Monastères Bouddhistes & Région de Khangai

. Lac Ugii . Steppes & Canyons du désert de Gobi

. Rencontre avec une famille nomade . Démonstration de capture de chevaux

. Services d’une cuisinière [déjeuners « exclusifs »] . Repas bivouac : avec apéritif non alcoolisé

. Déjeuner Méchoui traditionnel. Eau minérale à disposition, durant tout le circuit

. Dîner Spectacle à Oulan Bator

Au programme de votre voyage

JOUR 1
Mercredi 26 aout
LA BACONNIERE - PARIS - OULAN BATOR

Départ de LA BACONNIERE pour un transfert vers l'aéroport parisien.

Assistance aux formalités d'enregistrement et embarquement à destination de OULAN BATOR. Prestations et nuit à bord.

JOUR 2
jeudi 27 aout
OULAN BATOR
JOUR 2

Petit déjeuner à bord. Arrivée à l'aéroport international d’Oulan Bator, accueil et transfert à l’hôtel.

Installation et détente avant la visite de la ville, prévue en début d’après midi. Oulan Bator, l’ancienne « Urga » du 17e S., se trouve à 1.351 m d'altitude dans la partie sud-ouest des chaînes du Khentii, entourée par 4 monts, dans la vallée des rivières de Selbe, Tuul et Uliastai. Oulan-Bator est une ville moderne qui accueille près de 45 % de la population du pays soit environ 900. 000 habitants. C'est le centre administratif, culturel et économique du pays. Oulan Bator, ville aux allures soviétiques, change vite mais cache dans ses grandes artères de nombreuses richesses et des musées d’exception.

Déjeuner au restaurant, puis départ en bus climatisé, en compagnie de votre guide national Francophone, pour la visite guidée d’Oulan Bator. Passage par un bureau de change et par la poste centrale pour l’achat des cartes postales et des timbres. Vous débuterez par le Musée National d’histoire Mongole qui raconte l’histoire du pays, des temps préhistoriques à nos jours. Dans ce musée, une salle est maintenant entièrement consacrée à l’époque turque. Ici se trouve aussi la section de l’ethnographie avec des costumes et des accessoires de diverses ethnies du pays : Kazakhs, Buriats, Üzemchins ...

Puis, par plus de 200 marches, montée au Zaisan Memorial, grand monument placé sur une colline et dédicacé aux soldats russes et mongols morts pendant la seconde guerre mondiale. Depuis ce site, vous pourrez admirer le panorama sur la ville.

Dîner au restaurant, nuit à l'hôtel.

JOUR 3
vendredi 28 aout
BAGA GAZARYN CHULUU [Pierres de la Petite Terre]
JOUR 3

Petit déjeuner, et départ pour votre découverte du vaste territoire Mongol ! Vous prendrez la route, à bord de vos véhicules 4x4 [Russes], en direction de Baga Gazaryn Chuluu [Pierres de la Petite Terre], au nord-ouest de la province de Dundgovi et au cœur de la steppe, à 250 km au sud d’Oulan Bator, dans le Sum de Delgertsogt.

Les étonnantes formations granitiques de Baga Gazaryn Chuluu [1.751 m d’altitude] forment un canyon de granit, dressé au cœur de la steppe. L’érosion a poli les parois des falaises. Quelques-unes des entrées latérales du canyon s’avèrent difficiles d’accès, mais la plupart permettent d’y pénétrer et de faire de superbes balades dans ce dédale de roches. Peut-être arriverez-vous à observer dans la pierre des inscriptions de deux moines vénérés qui vécurent ici au 19e S. ?!

Déjeuner Bivouac [N.B : les repas sont, en grande majorité, élaborés et cuisinés par une cuisinière exclusive].

Au-delà de ces splendides formations rocheuses, érodées par les vents, au cours des siècles, cette première journée vous permettra de découvrir les steppes, à l’horizon infini !

Arrivée au campement, installation et dîner, nuit en camp de yourtes [Yourte à 2 Pers.]. Douches & Sanitaires : Extérieur 

JOUR 4
samedi 29 aout
BAGA GAZARYN CHULUU / MANDALGOVI / TSAGAAN SUVARGA
JOUR 4

Petit déjeuner, puis poursuite vers le Sud, dans la grande direction de Tsagaan Suvarga, en roulant à travers un paysage de Steppe, où paissent moutons et chevaux. Votre route vous mènera par Mandalgovi, capitale de la région du désert central et de la Province de Dundgovi, qui marque la transition entre les steppes et le désert de Gobi. Le vert de la steppe se transforme alors, peu à peu, en ocre, annonçant le désert de Gobi.

Déjeuner Bivouac en route.

Poursuite de votre descente vers le Sud et les formations rocheuses de Tsagaan Suvarga [stupa blanc]. Ces formations rocheuses, érodées par le vent ont l’apparence d’une ville en ruines, quand on les observe d’une certaine distance [85 km]. Elles mesurent environ 60 m de haut et s'étendent sur plusieurs centaines de mètres de long. Elles sont composées de différents minerais qui, une fois exposés à l'oxygène, lui donnent des teintes colorées. Des rochers sont roses, d'autres sont rouges ou encore oranges, et au début de l'été, quand l'herbe est verte et les fleurs sont en fleurs, le lieu ressemble à un arc en ciel sur la terre, que les amateurs de photographie ne manqueront pas d'immortaliser. Tsagaan Suvarga accueillait, il y a quelques millions d’années, un océan. Aujourd’hui, les traces de ce monde marin sont toujours présentes, sous forme fossilisée.

Découverte de toute la zone et arrivée au campement pour votre installation.

Dîner au campement et nuit en camp de yourtes [Yourte à 2 Pers.]. Douches & Sanitaires : Extérieur 

JOUR 5
dimanche 30 aout
TSAGAAN SUVARGA / DALANZADGAD / YOLİİN AM
JOUR 5

Petit déjeuner, puis départ ce matin par la piste, en direction de la ville de Dalanzadgad, capitale de la région du désert du Sud. Arrêt en ville pour la visite et le ravitaillement. Poursuite de votre route et déjeuner en bivouac.

Vous vous dirigerez ensuite vers Yoliin Am [Vallée des Vautours], un canyon profond et étroit, dans les monts Gurvan Saikhan [« 3 Beautés », en référence aux 3 chaines montagneuses qui le composent], au sud de la Mongolie, au coeur de la chaine de Zuun Saikhanii Nuruu [Beauté de l'Est].

Yoliin Am est aujourd'hui une zone strictement protégée, dans l'enceinte d’un parc. Située à une altitude de 2.500 m, cette vallée apparaissant telle une oasis dans ce désert rocailleux, abrite de nombreuses plantes endémiques et animaux tels que le Gypaètes barbu, de la famille des vautours, mais aussi près de 240 espèces d'oiseaux, dont le très rare coq des neiges de l'Altaï, ou encore des léopards des neiges et même des khulan, des petits ânes sauvages.

Cette région, comme le reste du désert de Gobi, reçoit peu de précipitations, mais le canyon est célèbre pour son champ de glace qui atteint plusieurs mètres d'épaisseur sur plusieurs kilomètres de long à la fin de l'hiver. Par le passé, le champ de glace restait visible toute l'année, mais ces dernières années, il tend à disparaitre durant l'été.

Vous effectuerez une marche dans le canyon, particulièrement spectaculaire par les passages étroits, à certains endroits, à peine plus larges qu'une voiture. Poursuite de la découverte de toute la zone et arrivée au campement pour votre installation.

Dîner au campement et nuit en camp de yourtes [Yourte à 2 Pers.] Douches & Sanitaires : Extérieur 

JOUR 6
LUNDI 31 AOUT
MERVEILLES DU DESERT DE GOBI : Dunes de sable de Khongoriin
JOUR 6

Petit déjeuner, départ vers les superbes dunes de sable de Khongoriin Els, en longeant les magnifiques paysages des Monts des Trois Belles [Gurvan Saikhanii Nuruu]. Ces dunes de sable, le plus haut massif dunaire de Mongolie [extrémité des Montagnes de l’Altaï] s’étendent sur une surface de 100 Km de long. Les dunes les plus élevées, qui peuvent atteindre plus de 150 m de hauteur, sont également appelée Duut Mankhan [Dunes chantantes] en raison du phénomène physique qui s’y produit, dès lors que l’on s’approche de la crête de la dune. La surface de la dune se met alors à glisser, à vibrer et c’est ce processus qui fait que la dune de Khongor « chante ».

Vous vous promènerez entre et sur ces dunes impressionnantes de sable doré, qui offrent des vues somptueuses sur le grand désert qui les entoure. Des panoramas splendides s’offriront à vous, lors du coucher du soleil [ou au crépuscule] au-dessus ou au pied des dunes. Poursuite de la découverte de toute la zone et arrivée au campement pour votre installation.

Dîner en bivouac et veillée nocturne, dans un paysage grandiose, seront évoquées les traditions Mongoles, mais aussi le rôle et la place de la famille, en milieu rural, chez les Mongols.

Nuit sous tente, au pied des dunes. Tentes dômes à 2 places - Ni toilettes, ni douche

JOUR 7
MARDI 1er SEPTEMBRE
DUNES / FAMILLE D’ELEVEURS / FALAISES DE BAYANZAG
JOUR 7

Petit déjeuner, votre matinée vous permettra de poursuivre votre découverte de la zone, couverte de magnifiques dunes de sable, au sein de ce qui est le plus grand parc de Mongolie.

Puis, vous vous rendrez chez une famille d’éleveurs de chameaux, pour découvrir leur mode de vie et déguster des produits, issus de leur élevage. La famille nomade possède quelques chameaux de Bactriane, une espèce endémique de la région et notamment de la « Route de la Soie ». Il s’agit là d'une espèce très robuste, particulièrement adaptée et capable de résister aux hivers très rigoureux et à des températures extrêmes [-50 ° C]. Pour cela, l’hiver, le chameau se pare d’une laine très épaisse et volumineuse, qui sert, par ailleurs, pour les nomades à se confectionner des vêtements très chauds, pour se préserver du froid.

Déjeuner sur place, avec la famille Mongole.

Poursuite de votre route en direction des falaises de sable rouge de Bayanzag, mieux connues aujourd'hui sous le nom de « falaises enflammées », en raison de leurs teintes ocre et rouge. Les falaises se situent à environ 100 km au nord-ouest de Dalanzadgad. Bayanzag signifie « riche en saxaoul », du nom de cet arbuste épineux, d'environ 2 m de hauteur, qui prolifère dans les alentours et sert d’alimentation aux chameaux.

Au cœur des falaises de sable rouge de Bayanzag, ont été découverts, en 1922, par le paléontologue Roy Chapman Andrews, de nombreux fossiles de dinosaures. En deux années de fouilles, plusieurs centaines d’ossements furent déterrés. Au cœur de cette période, Andrews et son équipe, mirent à jour un nid de dinosaures avec une couvée d’œufs, découverte importante qui attira l’attention du monde entier, sur ce site. On y trouve également du bois fossilisé ou pétrifié, sous l’effet du temps, du vent et de la silice, contenue dans le sable.

Arrivée, installation à votre campement et dîner. Nuit en camp de yourtes [Yourte à 2 Pers.]. Douches & Sanitaires : Extérieur 

JOUR 8
MERCREDI 02 SEPTEMBRE
FALAISES DE BAYANZAG / MONASTERE D’ONGI
JOUR 8

Petit déjeuner, matinée consacrée à la poursuite de votre découverte de la zone des falaises rouges, de Bayanzag. Déjeuner en bivouac. Poursuite de votre route vers « Onguin Khiidiin Turri » [ruines du temple d’Ongi], les restes du temple bouddhiste, au milieu des jolies falaises du désert central de Gobi, détruit pendant la période soviétique et qui est en pleine restauration.

Le monastère d'Ongi, situé au pied de la montagne près du village de Saikhan Ovoo, était l’un des plus grands et des plus respectés de Mongolie, avant sa destruction en 1939, par les autorités communistes.

Il fut fondé en 1660 et se compose de 2 sites, l'un au nord et l'autre au sud de la rivière Ongi. Khutagt, au sud, est le plus ancien. On y trouvait divers bâtiments administratifs, ainsi que 11 temples. Barlim, au nord, fut construit au cours du 18e S. Il abritait 17 temples, dont l’un était le plus grand de toute la Mongolie.

4 universités bouddhiques étaient également hébergées dans le monastère. A son apogée, le monastère pouvait accueillir jusqu’à 1.000 moines, en même temps. Lors de la destruction complète du temple en 1939, 200 moines furent tués et nombre de survivants furent emprisonnés ou enrôlés de force dans l’armée communiste. D’autres moines purent s’échapper et devinrent éleveurs ou simples travailleurs. L’eau de la rivière fut détournée pour alimenter les mines locales, possédées par le gouvernement. L’assèchement de la rivière entraîna le départ de la population locale.

Le monastère semblait alors voué à l’oubli. Cependant, à la chute du pouvoir communiste, en 1990, 3 moines qui avaient débuté leur éducation bouddhiste à Ongiin Khiid, 60 ans plus tôt, décidèrent d’y retourner. Lentement et patiemment, ces moines bâtirent de nouvelles fondations, sur les anciennes ruines, dans le but de restaurer Ongiin Khiid et de redynamiser le bouddhisme, en Mongolie. Aujourd’hui, un temple a été entièrement reconstruit et 2 petits musées ont été créés dans des yourtes. On peut y trouver des expositions d’objets, des articles religieux traditionnels et des éléments architecturaux du monastère d’origine.

Arrivée, installation à votre campement et dîner. Nuit en camp de yourtes [Yourte à 2 Pers.]. Douches & Sanitaires : Extérieur.

 

 

 

 

 

 

 

JOUR 9
JEUDI 03 SEPTEMBRE
ONGI / REGION DE KHANGAI / VALLEE DE L’ORKHON
JOUR 9

Petit déjeuner, aujourd’hui, vous pénétrerez dans les régions de Khangai.

Le paysage est bien différent de celui de Gobi : vallées verdoyantes tapissées de fleurs sauvages, forêts, montagnes boisées, rivières tumultueuses. Vous roulerez en direction de la très renommée Vallée de l’Orkhon, peuplée de familles nomades dispersées avec leur bétail, dans l’immensité des steppes Mongoles. Troupeaux de yaks et de chevaux abondent. Sur une distance de 100 km, la vallée est recouverte de roches volcaniques provenant de l’ancien volcan de Togoo qui, selon les géologues, serait entré en éruption il y a 20.000 ou 30.000 ans.

Le paysage de la Vallée de l’Orkhon, couvre une vaste zone de pâturages sur les 2 rives de l’Orkhon et comprend de nombreux vestiges archéologiques remontant au 6e S. Classée au Patrimoine Mondial Unesco, la Vallée de l'Orkhon symbolise la culture nomade de Mongolie, encore bien vivante. Centre de l’Empire Mongol, elle fut le centre du pouvoir Turc en Mongolie ainsi que le berceau de développement du bouddhisme de la région.

La rivière Orkhon coupe la vallée en deux et prend sa source dans les monts du Khangaï. Elle s’écoule sur 1.125 km en direction du Nord pour rejoindre la rivière Selenge. Partout, il y a des cavaliers, des enfants à cheval ou à pieds déplaçant leurs troupeaux.

Arrivée et installation à votre campement, organisé par des éleveurs nomades et installation.

Dîner « Méchoui », appelé « Khorkhog » chez les Mongols et préparé selon la méthode traditionnelle et cuit devant vous, avec des pierres chaudes et sur un feu de bois [boissons, non alcoolisées, incluses].

Nuit sous les yourtes, louées par « l’habitant » [Yourtes 2-4 Pers. Pas de douche]

 

 

 

 

JOUR 10
VENDREDI 04 SEPTEMBRE
VALLEE DE L’ORKHON

Petit déjeuner, départ ce matin, en direction des Chutes de l’Orkhon, un lieu tout simplement magique ! Les chutes, hautes de 16 m et larges de 5 m sont un flot blanc ruisselant sur une pierre noire. Formées il y a 20.000 ans à la suite d'une combinaison unique de tremblements de terre et d'éruptions volcaniques, les chutes de l'Orkhon ont, au cœur de l’été, un débit très important, mais peuvent être asséchées au printemps. C’est la rivière Ulaan Tsutgalan, « Confluence Rouge », qui forme ces chutes en se jetant dans la rivière Orkhon. Marche autour du site. Vous poursuivrez ensuite avec une visite, chez une famille nomade, pour vous permettre de mieux découvrir leurs traditions et mode de vie. Une belle rencontre, où les nomades vous montreront la fabrication de différents produits laitiers, suivie d’une dégustation.

Démonstration de capture des chevaux, par les nomades, avec perche et lasso !

Participation à un montage d’une yourte mongole. Déjeuner sur place. Des rires, des partages d’amitiés s’offriront à tous. Cette expérience, vous permettra de comprendre le mode de vie, tout en simplicité et l’hospitalité qui caractérisent les nomades Mongoles. Vous saluerez vos hôtes, avant de poursuivre dans la direction de Karakorum, la première capitale de Mongolie.

Installation au campement et dîner. Nuit sous tentes Dômes dans la Vallée de l’Orkhon [Tentes à 2].

 

 

 

JOUR 11
SAMEDI 05 SEPTEMBRE
KARAKORUM / MONASTERE ERDENE ZUU / LAC UGII
JOUR 11

Petit déjeuner, vous partirez ce matin, à la découverte de Karakorum. En 1220, Gengis Khan décida de construire la capitale du vaste empire mongol à Karakorum, à 375 km au sud-ouest d’Oulan Bator. Les visiteurs de l’époque, Marco Polo y compris, ont rapporté que la cité possédait plusieurs bâtiments magnifiquement ornés et 4 portes s'ouvrant sur les 4 points cardinaux. A la suite du déplacement de la capitale vers Pékin et de la chute de l’Empire Mongol, Karakorum a été abandonnée, puis en grande partie détruite par des hordes de soldats Mandchous. Tout ce qui restait de la ville a été utilisé pour construire le monastère d’Erdene Zuu au 16e S., lui-même en grande partie endommagé durant les purges staliniennes de la fin des années 1930. La ville actuelle est bâtie sur les ruines de l’ancienne Cité glorieuse. La visite se justifient pleinement par la découverte des superbes vestiges de la vieille ville.

Arrivée à Karakorum. Découverte de la ville et de ses vestiges, souvenir d’un temps où Karakorum rayonnait au cœur d’un Empire : 2 tortues en granit, les soubassements d’un palais, des lions en pierre, deux colonnes phalliques et quelques traces de canaux d’irrigation.

Vous visiterez le très beau et récent Musée de Karakorum [ouvert il y 4 ans], sans doute l’un des plus intéressants du Pays. Tout y est bien conçu et présenté. Les expositions incluent des dizaines d’objets datant des 13e S. et 14e S., découverts dans les environs immédiats, ainsi que d’autres, mis au jour dans d’autres parties de l’aïmag, dont des outils préhistoriques en pierre. Vous y verrez aussi des poteries, des bronzes, des pièces, des statues religieuses et des inscriptions en pierre. Le plus intéressant est sans doute la maquette, à l’échelle de Karakorum, qui représente la ville telle que décrite, dans les années 1250, par le missionnaire Guillaume de Rubrouck.

Déjeuner bivouac.

Puis, visite du Monastère d’Erdene Zuu datant du 16e S. Le sanctuaire bouddhique Erdene Zuu fut construit à l'extérieur de l'enceinte des ruines de la capitale de l'Empire Mongol. Durant des siècles, Erdene Zuu fut le sanctuaire religieux le plus important de Mongolie. Au début du 20e S., on comptait plus de 700 temples et habitations [à l'extérieur de l'enceinte] pour près d'un millier de moines.

Poursuite de votre route, en direction d’Ugii Nuur, le superbe Lac Ugii, situé dans la Province d’Arkhangay, à environ 1.300 m d’altitude. Le Lac s’étend sur une surface de 25 km² et affiche une profondeur maximum de 15 m. On y recense de nombreuses espèces de poissons [perches et beaux spécimens de brochets] mais le lac est surtout réputé pour abriter une riche faune ornithologique, notamment les oies et les pélicans. Ce site est considéré comme un lieu sacré par les habitants locaux.

Arrivée sur le lac, découverte du Site et observation de la faune locale : la Mongolie est un paradis pour les amateurs d'oiseaux : vautours, aigles, faucons, milans, pies, grues, corbeaux et alouettes sont accompagnés en été par des compagnies de cygnes, oies, pélicans, hérons et canards.

Installation à votre campement et balade libre avant votre dîner. Nuit sous Yourte [Yourte à 2 Pers.], aux abords du lac. Douches & Sanitaires : Extérieur. Le camp de yourtes d'Ugii se situe sur les berges du lac d’Ugii, à 390 km à l'ouest d'Oulan-Bator. Le camp est en activité depuis 2000, et constitue un hébergement de choix sur les berges du lac.

JOUR 12
DIMANCHE 06 SEPTEMBRE
LAC UGII / PARC DE KHUSTAĪ

Petit déjeuner, départ par la route, en direction du Parc National de Khustaï, dont le nom Mongol signifie « la chaîne de bouleaux », à environ 100 km au sud-ouest de la capitale. Khustaï a un paysage unique offrant les caractéristiques de la steppe et de la steppe des montagnes. On y observe également des dunes de sable qui rappelle le Gobi et des zones humides à proximité de la rivière. On y trouve de nombreux vestiges historiques, notamment de nombreux monuments de l’époque Ungut. Parmi eux les célèbres statues à tête d’homme datant du 6e S. au 8e S. après JC et bien d'autres sépultures, tombes rectangulaires ainsi que les ruines d’un ancien monastère.

Déjeuner en bivouac devant le beau panorama de Moltsog Els.

Vous arpenterez le Parc National de Khustaï et découvrirez ses célèbres chevaux : Les 90.000 hectares du Parc National abritent le seul cheval sauvage au monde survivant de manière naturelle. Les chevaux de Przewalski avaient totalement disparu de la Mongolie dans les années 1920, suite aux parties de chasse intensives organisées par les Russes.

En 1945, on dénombrait 31 chevaux en captivité. Ils sont les ancêtres directs des 1.500 chevaux sauvages qui vivent aujourd'hui dans le Parc, derniers chevaux non domestiqués par l'homme. Chaque cheval mesure en moyenne 2,50 m de long, 1,46 m au garrot pour un poids de 300 kg environ.

Arrivée au campement et installation, dîner dans le restaurant du Parc.

Nuit en camp de yourtes [Yourte à 2 Pers.], aménagé de douches chaudes et de sanitaires modernes.

JOUR 13
LUNDI 07 SEPTEMBRE
PARC DE KHUSTAĪ / OULAN BATOR
JOUR 13

Petit déjeuner, vous prendrez la route en direction d’Oulan-Bator, dans la beauté des steppes centrales de Mongolie.  Votre journée débute par la visite du grand Monastère de Gandan, un monastère bouddhiste de style tibétain. On dénombre actuellement plusieurs centaines de moines qui y résident. Construit en 1809, il devient le principal centre d'enseignement bouddhique en Mongolie. Dans les années 1930, le régime stalinien fit détruire plus de 700 monastères et fait massacrer plus de 10. 000 moines bouddhistes. Toutefois, le monastère de Gandan échappa à la destruction. Il ouvre à nouveau en 1944 et prend le nom de Monastère de Gandan [ou Ganden] en hommage à la religion et la culture mongoles traditionnelles. La chute du régime communiste en Mongolie en 1990 voit la fin des restrictions du culte.

Arrivée à Oulan Bator et déjeuner en ville. Temps libre en ville pour la découverte mais aussi le shopping : la région est réputée pour la qualité de son cachemire.

Installation à l’hôtel et dîner-spectacle : Spectacle de danses et de chants traditionnels Mongols. L’occasion d’une dernière sortie dans la capitale avant votre retour.

Transfert et nuit à votre hôtel.

JOUR 14
MARDI 08 SEPTEMBRE
OULAN BATOR - PARIS – LA BACONNIERE

Petit déjeuner puisen fonction des horaires de vol, transfert à l'aéroport, assistance à l'enregistrement des bagages et envol pour Paris. Arrivée à Paris où un autocar vous attendra pour vous reconduire vers votre lieu de départ.

Pour des raisons techniques le sens du circuit ou l’organisation des visites peut être inversé ou modifié, mais sera néanmoins respecté.

+ Cliquez ici pour découvrir le reste du programme / Jours

INFORMATIONS PRATIQUES

Nuits sous tentes : Les duvets sont nécessaires pour les nuits en tentes. Possibilité de les louer sur place, avec des couvertures. Supplément de 7 USD/Pers./Duvet

Véhicule en circuit : Véhicule de Base : Fourgon 4 X 4 Russe « UAZ » - Remplissage : 4 à 5 clients, + 1 à 2 Mongols [s] de l’équipe [chauffeur compris]

Routes…Timing : Heures de route par jour : 3 - 5 h/jr, suivant la distance et les visites programmées. Parfois, les découvertes du pays [visites chez les nomades, rencontres, fêtes locales] peuvent entraîner une arrivée un peu plus tardive que prévue ! Sur votre parcours, une grande partie des routes est asphaltée.

L’équipe …sur place : L’équipe Mongole est composée de : guide-interprète francophone -  cuisinière -  chauffeur. Pendant les transferts, l’équipe Mongole est partagée dans les voitures pour ne pas laisser les clients seuls, ce qui permet des communications entre les voitures [par téléphone portable …quand réseau !].

Les chauffeurs s’engagent à veiller à ce que tous les véhicules se suivent.

Autant en bivouac qu’au camp de yourtes, l’équipe Mongole a le même confort que les clients. Ils mangent à la même table que les clients, et dorment dans le même type d’hébergement.

Les Repas : Les cuisiniers possèdent des brevets de cuisine spécialisée en cuisine mongole, et ont déjà travaillé plus de 5 ans au milieu francophone d’Oulan-Bator et/ou ont accompagné de nombreux voyageurs francophones en circuits. Ils accomplissent également les tâches propres à la logistique [monter le camp de cuisine à midi, décharger et charger les camions, s’occuper des déchets et du ravitaillement] en tant que membres de l’équipe Mongole.

Climat Continental avec des étés chauds et pluvieux [la moyenne est alors de 20°C] et des hivers très rigoureux [-24°C en moyenne].

Electricité : Les prises sont à 3 branches, mieux vaut donc se munir d’adaptateurs.Courant alternatif 220 Volts, 50 Hertz.

Argent & autres :

Argent, papiers d’identité, billets : seuls les hôtels de luxe d’Oulan-Bator ont des coffres pour déposer papiers et billets. Une pochette dissimulée sous les vêtements est une solution. Photocopiez votre passeport et gardez toujours cette photocopie séparément du document officiel. Changez votre argent en petites coupures, mais vous serez contraints d’emporter tout votre argent sur vous à la campagne.

Objets de valeur : la plupart des vols étant commis par nécessité, ayez un minimum d’objets de valeur sur vous. Cela aide à s’intégrer et à gommer les différences. Une partie de la population du pays vit sous le seuil de pauvreté. Ne tentez personne en exhibant bijoux, appareils photo et caméras. Et gardez toujours un œil dessus !

La Monnaie nationale est le Tugrik [abrégé T ou parfois Tg]. Les monnaies étrangères peuvent être changées dans les banques, bureaux de change à Oulan-Bator. Les grands hôtels et leurs boutiques acceptent les cartes de crédits : American Express, Visa….

Yourtes : Il existe 2 catégories de Yourtes.

Camps Touristiques : de 2 à 4 lits avec mobilier restreint [table, commode, poubelle]. Les douches et sanitaires sont le plus souvent dans un bâtiment construit à part [donc, pas dans les yourtes].

Yourtes louées par Les Nomades : de 2 à 4 lits avec mobilier restreint [table, commode, poubelle].

Il vous faudra accepter toutes les conditions de vie des nomades. Le plus souvent les WC sont dans la nature ou à la turque [bâche tendue entre les poteaux et sur un trou avec des planches], pas de douche. Possibilités de se laver près d’un cours d’eau.

Santé :  Aucune formalité sanitaire n'est exigée.

Heure :  6 heures de décalage horaire. Lorsqu’il est midi en France il est 6 h à Oulan Bator

Durée de vol PARIS / ULAN BATOR : environ 11h

HORAIRES ET LIEUX DE DEPART

L'horaire de départ vous sera communiqué en fonction des heures de vols, inconnues à la date de création de la brochure.
Départ de La Baconnière (autres lieux de départ sur demande et sous réserve, avec suppléments éventuels, nous consulter).

REGLEMENTS

Arrhes à l'inscription             820 € par personne.

Aucune inscription ne sera officielle sans le versement des arrhes.

Paiement du solde (1 920 € par personne) avant le 15 juillet 2020

CONDITIONS SPECIFIQUES D'ANNULATION

Frais d’annulation avant le départ, il sera retenu :

- Jusqu'à 90 jours avant le départ :         150€ de frais de dossier

- De 90 à 31 jours avant le départ :         30% de frais d’annulation du montant total du voyage + les frais de dossier

- De 30 à 21 jours avant le départ :         40% de frais d’annulation du montant total du voyage + les frais de dossier

- De 20 à 08 jours avant le départ :         70% de frais d’annulation du montant total du voyage + les frais de dossier

- Moins de 08 jours avant le départ :       100% de frais d’annulation du montant total du voyage + les frais de dossier

Pourquoi choisirGANDON ÉVASION

Des services exclusifs pour voyager facile

Vous n’avez pas de moyen de transport ?
Nous trouverons une solution !

Que faire de votre voiture le temps de votre séjour ?
Stationnez votre véhicule sur nos parkings !

Découvrir tous nos services

PLANIFICATIONSUR MESUREpour voyager en GROUPE

Idéal pour les comités d'entreprise, les associations ou pour partir entre amis sans avoir à tout organiser !

1

Choisissez votre

destination

2

Communiquez-nous

vos contraintes

3

Faites vos bagages,

on s'occupe de tout

Passez-nous le relai

À la recherche d'uneIDÉE CADEAU

Qu’il s’agisse de faire plaisir à un proche ou de célébrer un évènement marquant par l'intermédiaire d’un cadeau collectif, optez pour un dépaysement organisé par Gandon Évasion !

Offrez un chèque cadeau